ECOLE LA SAINTE FAMILLE

Etudiants dans l’école

jeudi 18 février 2010

Sept enseignants fidèles au poste mais souvent des étudiants à la Sainte Famille. L’établissement formateur est un nouveau concept qu’il va falloir apprendre à décliner au quotidien.

La formation des enseignants du premier degré évolue. Comment se déroulera-t-elle dans les années à venir ? Ce n’est pas encore très clair et nous en saurons plus dans quelques mois.

La formation sur le terrain, au contact des élèves et des enseignants, était présente dans les cursus précédents, elle le sera davantage dans la nouvelle proposition.

L’équipe de La Sainte Famille, soucieuse de l’avenir, se fait un devoir d’ouvrir ses portes aux étudiants de Centre de Formation Pédagogique de METZ. C’est cet établissement qui forme les enseignants du premier degré de l’Enseignement catholique de LORRAINE.... il est le passage obligé.

Les étudiants viennent pour une ou deux semaines dans une classe. Ils observent les élèves dans leurs activités, les écoutent, les suivent dans leurs raisonnements.

Ils observent aussi l’enseignant dans ses propositions : Comment les apprentissages sont proposés ? Quel est le matériel utilisé ? Comment gère-t-il les élèves qui vont vite et ceux qui ont besoin de plus de temps ? Comment suscite-t-il l’intérêt ? Comment fait-il mémoriser les leçons ? ... Les étudiants s’intéressent aussi à tout ce qui précède et suit le le temps de classe : les préparations, l’emploi du temps, les corrections, l’organisation matérielle.

Au fil des jours, ils entrent dans le fonctionnement de la classe et prennent le relais. Le titulaire sera à son tour observateur et conseiller dans les premiers gestes pédagogiques des étudiants.

Une gêne pour les élèves ? Ils apprécient qu’on s’intéresse à leur classe et accueillent avec plaisir les étudiants. L’ambiance de classe change pendant deux semaines... c’est motivant !

Et pour l’enseignant ? C’est un travail supplémentaire, nous n’allons pas le nier... un travail qui porte ses fruits pour l’étudiant.... mais aussi pour le titulaire. La présence d’un stagiaire oblige à prendre du recul... ce que le quotidien ne permet pas toujours. Par son besoin de faire comprendre sa classe, l’enseignant est obligé de synthétiser sa conception de l’apprentissage, de mettre en mots ce qu’il fait par habitude. C’est un exercice de relecture qui ne peut pas se faire seul... la présence d’un étudiant le permet.

Les formateurs du CFP de METZ ou des enseignants d’autres établissements visitent ces étudiants pour mesurer les apprentissages réalisés durant ces stages. Les compétences professionnelles se construisent ainsi au fil des semaines de cours à METZ et des stages dans les établissements.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 595 / 242493

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Les membres de la communauté éducative  Suivre la vie du site La directrice et l’équipe pédagogique   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License