ECOLE LA SAINTE FAMILLE

C’est le printemps !

Dîtes-nous Madame LIVET
vendredi 18 mars 2011

Le calendrier n’en parle pas encore mais tout semble indiquer que le printemps s’installe sur le Toulois et à l’école de la Sainte Famille. La belle saison commence… Au sortir de l’hiver, nous avons rencontré Madame LIVET, la Directrice de l’établissement.

Le printemps ?

Le soleil est là… avec de belles pensées aux fenêtres… et dans les têtes. Les bonnets et cagoules masquaient un peu les sourires. Aujourd’hui, ils sont bien visibles ! Les pelles à neige, bien fatiguées par la saison, ont suivi les lainages… au placard ! Espérons que les parapluies leur tiendront compagnie le plus longtemps possible !

Nous avons dit aussi au revoir aux virus divers et variés qui, ces derniers mois, ont bien marqué par leur présence. Nous ne leur en voulons pas de nous avoir quittés ! Tous les élèves sont de retour en pleine santé.

Les enseignants ont été préservés durant cette période… pas leurs enfants. Parfois, il a fallu nous adapter et demander aux parents de garder leur enfant pour la journée, s’ils le pouvaient. Je tiens à les remercier ici. C’est toujours avec sourire et compréhension qu’ils ont entendu notre demande. Chapeau ! Merci !

Le ciel est bleu… comme le tout nouveau mur de la classe de CP ! Des dégâts des eaux avaient altéré les peintures. C’était l’occasion de repenser les arrangements de couleur… et ce n’est sans doute pas terminé. Comme il reste un peu de bleu…

Les portes s’ouvrent parce que vous ne craignez plus les courants d’air ?

Vous croyez plaisanter, vous n’êtes pas très loin de la vérité… Je pense que pendant des années, nous avons été frileux et n’avons pas osé nous exposer. Nous avons vaincu notre timidité l’an dernier et c’est avec beaucoup de plaisir que nous allons réouvrir les portes de l’école le 26 mars prochain. De 9h à 12h, les familles de l’école et celles qui souhaitent le devenir, leurs amis, les habitants du quartier, tous ceux qui ont envie de nous connaître, de nous découvrir, de nous rencontrer pourront visiter le 6 de la Rue de Rigny.

Nous sommes dans la même perspective que l’an dernier : faire connaître l’école. Nous ne sommes pas dans l’urgence des inscriptions pour l’année à venir… il ne reste que quelques places… mais nous devons exister dans TOUL si nous pensons le long terme.

Des inscriptions closes ? Déjà ?... Pourtant l’actualité parle de nombreuses fermetures…

La rentrée 2011 et celles qui vont suivre ouvrent un nouveau paysage… Moins d’élèves en Lorraine, c’est sûr, mais encore moins d’enseignants. Il ne s’agit plus seulement de rendre les moyens qui ne se justifient plus, il faut en rendre un peu plus… les politiques justifient ces retraits de poste par la gestion de la crise. On restreint à tous les étages… même dans l’éducation ! Ces décisions nous dépassent, elles redéfinissent toutefois l’école de demain. Les élèves seront plus nombreux pour un enseignant, les enseignants moins nombreux pour une école…

Pour la rentrée 2011, les écoles de l’Enseignement catholique du Toulois ne sont pas touchées mais elles le seront très probablement dans les années à venir même si les effectifs se maintiennent. Notre société ne fait pas de l’éducation une priorité… c’est un choix…

Un peu moins de soleil dans la maison ?

S’il est vrai que les perspectives annoncées foncent l’horizon, si la morosité nous a atteints lors des annonces, le moral reste bon ! Nous ferons face… et qui sait ? Nous pouvons espérer de nouvelles directives…

La vie continue, avec beaucoup de couleurs. Le 31 mars, toute l’école fêtera la mi-carême. Un rendez-vous institué et attendu ! Dans l’après-midi, les élèves costumés défileront dans les rues de TOUL avant de partager un goûter préparé par les mamans. A l’occasion de l’accueil de Saint Nicolas, ce sont les mamans de maternelle et de CP qui ont passé du temps devant les fourneaux pour régaler toute l’école. Pour la fête de la mi-carême, nous comptons sur les mamans des Cours élémentaires et Cours moyens pour penser le goûter… et si des mamans savent préparer les beignets… elles feront des heureux.

Je ne peux pas encore vous parler de « la journée à l’envers » d’avril… mais les couleurs et la joie de vivre ne devraient pas manquer…

En mars, l’Assemblée Générale de l’OGEC se réunissait. Quelles sont les nouvelles ?

L’assemblée générale de l’OGEC, notre association responsable de la gestion de l’école sous la présidence de Véronique DAVANT, se rassemble en effet annuellement. Elle a pour but de relire la gestion de l’année écoulée. Sont invités les membres de l’association de l’école mais aussi des responsables départementaux. Vu le nombre des écoles, ils ne peuvent pas être présents tous les ans… mais cette année, nous avons eu le plaisir d’accueillir Monsieur De VIMAL le Directeur Diocésain de l’Enseignement catholique de Meurthe et Moselle, Monsieur VERDENAL, le responsable de l’UDOGEC du 54. Leur regard extérieur, exercé est important. Nous avons été confortés dans nos choix.

Dans cette soirée, ce n’était pas la seule raison de se réjouir. L’association de l’OGEC est animée par des parents bénévoles, cooptés par l’association parce qu’ils ont des compétences dans les domaines complexes de la comptabilité et de la gestion… une petite école, certes, mais des dossiers souvent délicats à conduire. Cette assemblée générale a été l’occasion d’accueillir de nouveaux parents, intéressés et prêts à s’investir. C’est loin d’être un événement anodin… les familles se relaient dans l’animation de l’établissement. C’est une condition indispensable à la vitalité de La Sainte Famille. S’il paraît évident que la présence d’élèves va de soi pour une école, la présence active des parents est loin d’être accessoire… Je me réjouis de voir des familles s’investir dans l’OGEC, à l’APEL et dans les classes.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 920 / 240422

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Editorial  Suivre la vie du site Les éditoriaux à relire   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.11 + AHUNTSIC

Creative Commons License