La Providence Bayon

Le festin des loups

FESTIVAL DES ARTS 2012 (suite) avec la compagnie le Tourbillon
lundi 28 mai 2012

Après un spectacle de musique et danse contemporaines, nous avons accueilli un spectacle de contes où on a découvert
un loup sanguinaire et sans pitié,
un loup nigaud, pas si nigaud que cela,
un loup bienfaiteur, celui qui guide, celui qui sait.

Nathalie Galloro la conteuse, Aude Romary la violoncelliste, Dominique le contrebassiste nous ont offert un spectacle à la fois effrayant, drôle, triste parfois et plein d’espoir, où on a découvert plusieurs facettes du loup.

C’était bien.
J’ai bien aimé les 3 histoires.
C’était rigolo !

J’ai préféré la 1e histoire.
J’ai bien aimé la chèvre de monsieur Seguin ; j’aime bien les chèvres.
On pouvait s’imaginer être la petite chèvre.

La 2e histoire, c’était drôle quand le loup se fait confesser, avec la voix de la conteuse.
Les musiciens participaient, parlaient, réagissaient quand le loup se fait battre.

La 3e histoire, c’est celle que j’ai préférée.
Le loup ne mange pas, il aide.
C’était triste.
La belle-mère rejette Mioki, elle dit que c’est une feignante.
Dans les 2 premières histoires, le loup mange les animaux. Dans la 3e, il est gentil avec les humains.
J’aime bien les gens généreux et gentils.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 352 / 97066

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site AU JOUR LE JOUR  Suivre la vie du site Années antérieures  Suivre la vie du site 2011-2012   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.27 + AHUNTSIC

Creative Commons License